fbpx

Tout comme le nouvel an, la golden week, nous voici dans une période de vacances d’été du 13 au 15 Août pour le Obon au Japon, soit 3 jours de cérémonie afin de rappeler l’esprit des ancêtres à la maison.

On en profite pour retourner dans sa famille et se réunir afin de se recueillir sur les tombes familiales et vénérer l’esprit des ancêtres. Les jeunes bien sûr profitent de cette période pour voyager.

C’est une période importante dans la culture japonaise tout comme le nouvel an.

Les japonais croient que leurs ancêtres retournent à la maison pour se réunir avec leurs familles

Quelques jours avant, la maison a été nettoyée, on a rendu visite à la famille proche, et déposé de la nourriture légumes et fruits sur l’autel familial “Butsudan’” afin d’accueillir les esprits qui vont faire l’aller-retour et rester durant trois jours entre l’au-delà et notre monde. On a déposé plus particulièrement le concombre (shoryu ma) symbole du cheval rapide que chevauche l’esprit pour venir au grand galop et l’aubergine (shoryu shi) symbole de la vache pour repartir dans l’au-delà lentement et tranquillement.

C’est une période joyeuse puisque tout le monde sur les places des villages ou les temples se réunissent pour danser le bon odori , une danse pour calmer et raccompagner les esprits

La chorégraphie est assez simple et basée sur la répétition des gestes ce qui permet à tout le monde de participer.

Certains danseurs au son des taikos se cachent le visage pour danser avec les esprits.

Des feux sont allumés appelés okuri bi pour fêter le retour des esprits dont le plus célèbre est le Gozan no okuribi ce grand feu en forme de kanji “dai” “大” sur une montagne de Kyoto.

On laisse aussi dans certains endroits dériver des lanternes allumées sur l’eau appelé Toro Nagashi.

LANGUAGE