fbpx
Avec l’ouverture du Japon aux pays étrangers, il n’y avait pas de mots en japonais pour exprimer de nouveaux objets, idées, les japonais ont donc repris ces mots en anglais, français, russe, allemand, et les ont adaptés à la prononciation japonaise.
Le katakana peut paraitre plus difficile que le hiragana mais il a un charme incomparable. Il a le pouvoir de transmettre des sons n’ayant rien à voir avec les sons de la langue japonaise. Phonétiquement ils traduisent des mots et des idées difficilement prononciables en japonais.
Le katakana a pour origine les kanji comme le hiragana.
Le katakana provient d’un kanji simplifié alors que le hiragana est une partie d’un kanji.
Ils ont été créés pour rendre l’écriture du japonais accessible à ceux qui ne connaissaient pas l’écriture chinoise. Créé peu de temps après le hiragana, vers l’an 950, il servait à l’origine aux étudiants bouddhistes pour noter la prononciation de caractères chinois inconnus.
Le mot « katakana » provient du mot 片(kata) « partie, fragment »
Ils servent aujourd’hui à écrire
• Des mots étrangers
• Animaux, plantes, algues, bactéries, virus
• Onomatopées très utilisées dans les mangas
• Mots mis en valeur
• Remplacement de kanji trop compliqué
Le mot ズボン zubon signifiant « pantalon », serait issu deズボンと入る (zubon to hairu) « enfiler un pantalon » pour souligner la rapidité pour enfiler les pantalons occidentaux contrairement aux hakamas japonais .
Vous connaissez bien sûr le mot : カラオケ (Karaoké).
Il est composé du mot kara « 空 » signifiant vide et du mot オケ abréviation du mot (オーケストラ), signifiant orchestre.
カラオケ serait donc un orchestre vide.
Un mot un peu plus long : セミセルフレジ (semiserufu reji) “caisse semi-automatique” machine utilisée pour payer dans les magasins après que la caissière ait scanné les produits scannées.
Au contraire, une caisse entièrement automatisée s’appelle : フルセルフレジ (furu serufu reji)
Le célèbre jeu ポケモン (Pokemon) :
Il est composé de : ポケット (Pocket ) et de モン(abréviation monster).
Le japonais a non seulement emprunté à l’anglais de nombreux mots mais aussi à la langue française. Ils sont révélateurs des clichés qu’ont les Japonais sur la France se référant à la cuisine, la mode, la couture…….
Voici quelques exemples :
Commençons par :
ビストロ bistrot un nom bien français
ブルジョワ bourgeois signifie la classe bourgeoise
クレープ crêpe
クロワッサン croissant
シャンソン chanson
アンコール encore demander un bis après un spectacle
オートクチュール haute couture
クーデター coup d’état
グロテスク grotesque
バカンス vacances
LANGUAGE